So Start-up / CES 2020, la #TeamNaqui se dévoile

J-1 pour les 30 entreprises néo-aquitaines participant à l’édition 2020 du Consumer electronics show de Las Vegas. Du 7 au 10 janvier au sein de l’Eureka Park, l’espace dédié aux start-up en devenir ou du Market Place, réservé aux entreprises dont les innovations sont déjà sur le marché, ces fers de lance de la Tech Made in Nouvelle-Aquitaine, vont présenter au monde entier leurs dernières créations. 

Toutes les équipes sélectionnées pour intégrer la #TeamNaqui sont arrivées à Las Vegas. Depuis dimanche, le parc des expositions de la ville qui ne dort jamais abrite une véritable ruche. Les livraisons s’enchaînent et chacune des entreprises ouvre fébrilement ses caisses de matériel afin de préparer son stand. Mardi matin, le CES2020 ouvrira ses portes aux plus de 200 000 visiteurs et 70 000 journalistes réunis pour la grand-messe mondiale de la technologie.

La délégation néo-aquitaine forte cette année de 30 membres a préparé minutieusement sa participation au salon en amont. D’ores et déjà des dizaines de rendez-vous sont calés avec des potentiels partenaires : des investisseurs, des distributeurs ou encore des influenceurs. Pour preuve : le planning de la meeting room Nouvelle-Aquitaine, salon privé réservé aux entretiens BtoB, affiche déjà complet.

Depuis quelques jours, les réseaux sociaux témoignent d’une agitation croissante autour de ces pépites.

 

Dès dimanche soir, le CES Unveiled, premier temps fort du salon a eu lieu. Durant cette soirée, une sélection pointue des nouveautés a été dévoilée à la presse mondiale. Parmi les entreprises présentes de la délégation #TeamNAqui, les journalistes conviés ont pu découvrir les entreprises Dipongo, ST37, Joué, Mathia, Coleen, Goyalab, Ullo, Pollen Robotics ou encore mySofie. Un moment privilégié pour les entrepreneurs présents qui ont pu tester leurs pitchs et les premiers feedbacks sur leurs produits avant l’ouverture officielle du salon. Marion Peret, co-fondatrice et directrice artistique de Dipongo témoigne en sortant de ce que l’on peut considérer comme la première manche du salon « Pour nous ça a été 3 heures non-stop pour présenter Dipongo et mettre en avant le côté « whaou » de la solution puisque c’est ce que recherchent les journalistes de ce soir. De très bons retours pour notre produit et une bonne préparation pour le CES mardi. ».  Mêmes impressions chez mySofie « C’est grand, c’est foisonnant, c’est un peu fou ! De belles rencontres américaines et des échanges qui promettent de beaux lendemains« . Une première étape concluante pour la plupart des entreprises qui laissent présager de bons contacts dans les jours qui viennent. A suivre

Tous les jours, suivez la #TeamNaqui au CES2020 en vous inscrivant à la newsletter so-start-up.